critique - Mesdames, Messieurs et le reste du monde : Les drag kings font-ils mauvais genre ? - Avignon In - (11/07/18)

Tous les jours le jardin de la Bibliothèque Ceccano s’emplit d’une foule intéressée, passionnée, concernée. David Bobée y propose des prises de paroles avec intervenants extérieurs, invités, et « citoyens amateurs de théâtre » sur la question du genre. Pas un spectacle à proprement parler, plutôt un feuilleton de conférences. Celle de ce 10 juillet était un atelier drag king. Si les drag queens nous sont connus pour leurs extravagances dans les soirées et les défilés, les drag kings le sont moins. La conférencière nous prévient d’emblée, l’un n’est pas le miroir opposé de l’autre. Un drag king n’est pas qu’une femme qui s’habille en homme, n’est pas une performance artistique pour le spectaculaire, mais un moyen pour réfléchir sur la féminité et la masculinité et un outil de création du doute. Une  "dissonance du système ".
Comme c’est un atelier, on déballe le matos. Une femme vient chanter un play-back sur I will always love you de Whitney Houston, puis retire ses extensions capillaires, farcit un préservatif de coton pour en faire un pénis d’appoint, se bande la poitrine, met un chapeau et… se transforme en homme. Enfin presque. On passe en revue les stéréotypes homme-femme, on évoque le difficulté de choisir dans quelles toilettes aller pour certain(e)s – et oui c’est une souffrance aussi – et l’on se gausse sur la manière de s’assoir de ces messieurs – bien sûr jambes écartées sauf chez les bourgeois raffinés bien éduqués, donc les riches. C’est didactique, éducatif quoiqu’un peu cliché ; la sexualité faisant irruption dans la militance, voila le pornactivisme. Comme tout finit par des chansons, on s’offre un défilé de kings avec distribution de godes artisanaux à la sortie. Il fait beau et chaud, on en ressort moins idiot.

François Varlin

Mesdames, Messieurs et le reste du monde, 
Texte Ronan Chéneau. Conception David Bobée. Dramaturgie Arnaud Alessandrin et Ronan Chéneau
Avec Rebecca Chaillon, Gerty Dambury, Radouan Leflahi, Adam M., Grégori Miège
Et la promotion 29 de l'École de la Comédie de Saint-Étienne Lina Alsayed, Yohann-Hicham Boutahar, Ambre Febvre, Brahim Koutari, Chloé Laabab, Jonathan Mallard, Elise Martin, Djamil Mohamed, Julia Roche, Mikael Treguer, Pierre Vuaille
Et les citoyens amateurs de théâtre
Avignon, Jardin Ceccano du 7 au 21 juillet (sauf les 8 et 15 juillet)
Durée 50mn, 04 90 14 14 14
www.festival-avignon.com


Avignon 2018

Tartiufas
Un coeur simple
Louise
Ich bin Charlotte
Le CV de Dieu
Hamlet
Piège pour Cendrillon
Plus grand que moi
Qui suis-je ?
Naissance(s)
J'aime Valentine
Mademoiselle Molière
Signé Dumas
Le dernier homme
Mesdames, Messieurs
Summerless
La Reprise
Kreatur
Iphigénie
La véritable histoire du
Au delà de la forêt
Joueurs, Mao II, Les Noms
OVNI(S)
Pur Présent
Adieu Monsieur Haffmann
Moi Papa
L'Idiot
Thyeste
Hamlet