critique - La Reprise : Essence théâtrale - Avignon In - (10/07/18)

Au fil des années, Milo Rau est devenu l’un des maîtres du théâtre documentaire européen. Du génocide du Rwanda à l’affaire Dutroux, de la montée de l’extrémisme aux guerres intestines est-européennes, le metteur en scène suisse, désormais directeur du NTGent, a su prouver qu’il était un touche-à-tout, capable de prendre le théâtre à bras-le-corps et de bouleverser son public. Présenté à Avignon, La Reprise ne fait pas exception à cette règle et s’impose d’ores et déjà comme l’un des spectacles-choc du Festival.
En cherchant à reconstituer un crime homophobe survenu en 2012 dans les rues de Liège, Milo Rau revient à l’essence même du théâtre, dans ce qu’il a de plus élémentaire et de plus bouleversant. De l’espace scénique, il fait advenir le réel et dévoile les coulisses du processus de création pour mieux interroger le pouvoir et les limites de la représentation, sans jamais rien sacrifier de l’émotion. Portée par un ensemble de comédiens, amateurs et professionnels remarquables, et une utilisation de la vidéo magistrale, l’illusion théâtrale reste totale. Le dramatique destin d’Ihsane Jarfi serre alors les gorges, étreint les cœurs, et administre une claque à couper le souffle.

Vincent Bouquet

La Reprise. Histoire(s) du théâtre (I)
Conception et mise en scène Milo Rau (photo Hubert Amiel)
Gymnase du Lycée Aubanel, Festival d’Avignon, 04 90 14 14 14
Du 7 au 14 juillet


Avignon 2018

Tartiufas
Un coeur simple
Louise
Ich bin Charlotte
Le CV de Dieu
Hamlet
Piège pour Cendrillon
Plus grand que moi
Qui suis-je ?
Naissance(s)
J'aime Valentine
Mademoiselle Molière
Signé Dumas
Le dernier homme
Mesdames, Messieurs
Summerless
La Reprise
Kreatur
Iphigénie
La véritable histoire du
Au delà de la forêt
Joueurs, Mao II, Les Noms
OVNI(S)
Pur Présent
Adieu Monsieur Haffmann
Moi Papa
L'Idiot
Thyeste
Hamlet