Voir Fées de David Bobée - (5/11/20) 

Lors du premier confinement, David Bobée avait été l'un des premiers à déclarer que si "les spectateurs n'allaient plus au théâtre, le théâtre irait aux spectateurs". Cette fois encore, il est l'un des premiers à mettre des captations à disposition.
Fées dresse le portrait d’un jeune homme de vingt-cinq ans, réfugié dans une salle de bain, lieu propice à l’intimité et l’introspection. Cet homme cherche à se couper un temps du monde qui l’environne et de la violence d’un quotidien qui pousse au retranchement et à la méfiance. Il est accompagné par un groupe de fées, créatures malicieuses, lui soufflant à l’oreille les bruits du monde extérieur. La scénographie plonge le spectateur dans la lumière verte et crue de la salle de bain, où carrelage, vitres et miroir reflètent l’eau qui ruisselle de la baignoire. Comme le reflet dur et glauque d’une époque qui l’est tout autant.
Fées est l’un des premiers spectacles de David Bobée. Créé en 2004, ce spectacle a connu un grand succès en France avant d’être recréé et complètement réécrit à Moscou en 2010. La version filmée a été recréée en 2016 avec de nouveaux acteurs de la région et de nouveaux textes de Ronan Chéneau, auteur associé au CDN de Normandie-Rouen que dirige David Bobée, qui développe depuis de nombreuses années une écriture du réel mettant le politique au cœur du plateau. L’actualité française, la peur irrationnelle de l’autre, de l’étranger et le repli identitaire rendent ce spectacle d'autant plus fort.


En photo : Fées de Ronan Chéneau, mise en scène David Bobée


Facebook