critique - Moi Papa ?, Daddy blues ! - Avignon Off - (07/07/18)

On ne l’attendait pas dans un seul en scène. Arthur Jugnot explore pourtant courageusement les grandeurs et misères du métier de père. Sans partenaires ou presque… Grâce à une scénographie mêlant cinéma et décor de théâtre, Papa et Maman dialoguent et recréent pour nous l’histoire qui les a conduit a devenir parents. Jugnot va au charbon et écorche le mythe de la paternité à grands coups de dents : les femmes enceintes sont insupportables, les accouchements dantesques, les voyages en avion avec des poussettes épiques… Pendant ce temps bébé pleure et repleure, régurgite ou se paye une gastro. Un texte fleuve ponctué d’effets visuels, de tours de magie, de surprises jaillies de ce décor à trappes et à tiroirs. Le jeune papa trentenaire se livre un peu, joue de son capital sympathie, souligne le tout de ses yeux rieurs, et orchestre la symphonie d’images et de sons mise au point par Sébastien Azzopardi. Un abattage réel, mi râleur mi rigolard, très déconneur. On l’aura compris, Arthur Jugnot aussi nouveau dans le métier de père que de one man show, s’illustre brillamment dans l’un et l’autre.

François Varlin

Moi Papa ? De Bjarni Haukur Thorsson. Adaptation Dominique Deschamps. Mise en scène Sébastien Azzopardi. Avec Arthur Jugnot.

Théâtres des Béliers, 53 rue du Portail Magnanen, 84000 Avignon, 04 90 82 21 07 
du 6 au 29 juillet


Avignon 2018

Tartiufas
Un coeur simple
Louise
Ich bin Charlotte
Le CV de Dieu
Hamlet
Piège pour Cendrillon
Plus grand que moi
Qui suis-je ?
Naissance(s)
J'aime Valentine
Mademoiselle Molière
Signé Dumas
Le dernier homme
Mesdames, Messieurs
Summerless
La Reprise
Kreatur
Iphigénie
La véritable histoire du
Au delà de la forêt
Joueurs, Mao II, Les Noms
OVNI(S)
Pur Présent
Adieu Monsieur Haffmann
Moi Papa
L'Idiot
Thyeste
Hamlet