Critique In. Entre chien et loup : expérience ratée - (6/07/21)

Christiane Jatahy s’est inspirée du film de Lars von Trier Dogville pour aborder la question de notre hospitalité à l’égard des étrangers. Un comédien, Matthieu Sampeur, annonce qu’avec ses camarades, ils vont accueillir une réfugiée fuyant une dictature faciste. En échange de leur protection, elle doit les rémunérer de ses services. Pour les comédiens, il s’agit de mener une expérience à laquelle ils doivent trouver une issue favorable. En fait d’expérience, ils rejouent tout le film Dogville sur scène à grand renfort de vidéos superflues et échouent à changer sa fin. Une voix off conclue le spectacle en nous rappelant à quel point le facisme est néfaste… Un spectacle donc sans surprise et un final qui manque cruellement d’envergure. Le besoin d’asséner des explications finales laisse penser que Christiane Jatahy ne fait pas assez confiance en l’art. Dommage pour une artiste...
Hélène Chevrier

Entre chien et loup, librement adapté de Dogville de Lars von Trier, mis en scène et filmé par Christiane Jatahy, avec Véronique Alain, Julia Bernat, Élodie Bordas, Paulo Camacho, Azelyne Cartigny, Philippe Duclos, Vincent Fontannaz, Viviane Pavillon, Matthieu Sampeur, Valerio Scamuffa
L’Autre Scène du Grand Avignon, avenue Pierre de Coubertin 84270 Vedène, jusqu'au 12 juillet


Hélène Chevrier


Photo : Entre chien et loup © Christophe Raynaud de Lage


Print Friendly Version of this pageImprimer / Enregistrer / Envoyer

Facebook

Dernières actus
-----------
-----------
-----------
-----------
Education
-----------