La nouvelle création de Gaëlle Bourges, LAURA, au théâtre de Gennevilliers et en tournée - (15/11/21)

L’Olympia, tableau d’Edouard Manet qui revisite la Vénus d’Urbino de Titien, fait scandale en 1865 au Salon de Paris. En cause le regard frontal de la femme blanche au premier plan et la femme noire qui lui tend un bouquet. Manet a peint une prostituée et non plus une déesse. Dans (La bande à) Laura, Gaëlle Bourges s’interroge sur les fondements de ce bouleversement. "Ce qui a choqué dans ce tableau d'Édouard Manet c'est le fait qu’on ne soit plus devant une Vénus avec un corps idéalisé comme la peinture la montrait avant. Manet a repris la Vénus d’Urbino de Titien en conservant son regard vers le spectateur, mais en redressant sa tête, en ramenant les caméristes de l'arrière-plan..."

> Lire l'interview de Gaëlle Bourges dans Théâtral magazine n°90

(La bande à) Laura, de Gaëlle Bourges, 
8 au 14/11 Festival d’Automne T2G Gennevilliers
10 et 11/12 La Soufflerie Rezé
15 au 18/12 Festival d’Automne Théâtre Dunois
10/02 Festival Pouce !, La Manufacture 
12 au 15/02 Théâtre Paul Eluard Choisy-le-Roy
10 au 12/03 Le Grand Bleu Lille
22 au 26/03 La Rose des Vents Villeneuve d'Ascq
31/03 et 1er/04 L’échangeur à Amiens 
8 et 9/04 Atelier de Paris
14 et 15/04 Bonlieu Annecy
28 et 29/04 TANDEM Douai
17 au 21/05 Théâtre Antoine Vitez Ivry-sur-Seine


Facebook

Dernières actus
-----------
-----------
-----------
-----------
Education
-----------