Jean-Christophe Dollé crée Je vole, et le reste, je le dirais aux ombres, au théâtre 13 - (22/11/21)

Dans la nuit du 26 au 27 mars 2002, Richard Durn tue à l’arme à feu huit élus à la fin d’une séance au conseil municipal de Nanterre, et en blesse grièvement quatorze autres. Jean-Christophe Dollé travaille sur le monstre, la violence, la marge et la folie. Avec la figure du tueur, il explore la petite fabrique de ténèbres et de désespoir qui culmine dans le délire criminel, inexorablement. "Je voulais décrire la dernière seconde de vie d’un être humain qui s’était mis dans une situation d’extrême violence. J’ai analysé la chronologie des faits qui ficelaient la vie de Richard Durn, et j’ai trouvé cela très dramaturgique. Son passage à l’acte ultraviolent, le fait qu’il ne puisse pas..."


> Lire l'interview de Jean-Christophe Dollé dans Théâtral magazine n°90

Je vole... Et le reste, je le dirai aux ombres, texte Jean-Christophe Dollé, mise en scène Clotilde Morgiève et Jean-Christophe Dollé
Théâtre 13, 30, rue du Chevaleret 75013 Paris, 01 45 88 62 22, du 18 au 28/11


Facebook

Dernières actus
-----------
-----------
-----------
-----------
Education
-----------