Adieu à Jean-Louis Trintignant - (17/06/22)

Il est parti discrètement comme il a toujours su être, en dépit de son immense notoriété. Jean-Louis Trintignant nous a quittés ce vendredi 17 juin à l'âge de 91 ans. On le savait malade depuis longtemps. 

Avec Jean-Louis Trintignant c'est une légende qui s'en va. Révélé au grand public par le film qui fit basculer une génération Et Dieu... créa la femme, dans lequel il joue le mari du mythe Bardot. D'autres films et bien des chefs d'oeuvre suivront : Meurtre à l'italienne Compartiment tueurs, Paris brûle-t-il ?, Un homme et une femme, Z, Ma nuit chez Maud, Flic Story, la Banquière, Ceux qui m'aiment prendront le train...

Au théâtre, il a été présent de façon continue tout au long de sa carrière. a joué sous la direction de Sacha Pitoëff, Jean Vilar, Calude Régy, et plus récemment Bernard Murat, Samuel Benchetrit, Antoine Bourseiller. Il a joué La Guerre de Troie n'aura pas lieu, Deux sur la balançoire de William Gibson, Art de Yasmina Reza et plus récemment Comédie sur un quai de gare de Samuel Benchetrit, Ce qu'il aimait, c'était la poésie. Il lira longtemps des textes de Jacques Prévert, Boris Vian, Robert Desnos, ou Jules Renard. Il va beaucoup nous manquer...


Hélène Chevrier





Facebook

Dernières actus
-----------
-----------
-----------
-----------
Education
-----------
-----------