NANTERRE AMANDIERS - cdn

Ça ira (1) Fin de Louis
Avec Ça ira (1) Fin de Louis s’inspire des grandes lignes de l’histoire révolutionnaire, depuis la crise financière qui conduit à la convocation des Etats généraux par Louis XVI jusqu’aux débuts de la contre révolution en 1790‑91.
De Joël Pommerat
9-25 septembre 2016

Ajax, Oedipe, Electre
Dans la foulée des Molière de Vitez, Gwenaël Morin et sa troupe de jeunes acteurs reviennent à Nanterre‑Amandiers avec trois tragédies de Sophocle. Les règles du jeu sont les mêmes : faire du théâtre avec rien, si ce n’est la puissance du texte et l’énergie des acteurs ; confier la distributionnau hasard et ouvrir la scène à l’inattendu. Montées pour le plein air, ces trois pièces ne seront jouées qu’une seule fois et en intégrale, au point du jour (à partir de 5h du matin) dans le parc André‑Malraux le 10 septembre. 
Mise en scène : Gwenaël Morin, texte : Sophocle. Traduction d’Ajax et d’Electre : Irène Bonnaud, traduction d’Oedipe : Malika Bastin–Hammou
à l’aube du 10 septembre 2016
entrée libre sur réservation

Rêve et Folie
Avec Rêve et Folie, Claude Régy conclut toute une recherche qu’il a pu mener dans les contrées ultimes du langage. De Maeterlinck à Duras, en passant par Meschonnic, Sarraute, Kane et Vesaas, il a rencontré des auteurs qui lui permettaient d’exprimer l’insaisissable et l’indicible, et dont l’écriture faisait un aveu d’impuissance, se refusait à jouer le jeu de la rationalité et de l’intelligibilité. La vie même de Georg Trakl, poète autrichien dont l’existence fulgurante s’est interrompue à l’âge de 27 ans, est marquée par la transgression des limites et le franchissement des interdits. Conscient de sa propre folie et rongé par la culpabilité de l’inceste avec sa soeur, il est en rupture de tout, obsédé par sa propre destruction. Son langage poétique est parcouru par les contradictions qui ont habité sa vie. 
Avec le Festival d’Automne à Paris
Mise en scène : Claude Régy. Texte : Georg Trakl (publié dans le recueil Crépuscule et déclin suivi de Sébastien en Rêve, nef Poésie Gallimard 1990). Avec : Yann Boudaud
15 septembre-21 octobre 2016

Poil de Carotte
Librement inspiré du récit de Jules Renard, ce spectacle créé pour les enfants nous fait entrer dans l’histoire de Poil de Carotte par une image, la photo d’un petit garçon qu’on aurait retrouvée dans un grenier. 
Avec le Festival d’Automne à Paris
Conception et mise en scène : Silvia Costa. Librement adapté du récit Poil de Carotte
de Jules Renard. Avec : Delphine Chuillot, Elise Marie, Agathe Molière, Alexandre Soulier
17 septembre-2 octobre 2016

L’Effet de Serge
Dans son appartement, un individu nommé Serge reçoit tous les dimanches des amis auxquels il présente une performance d’une à trois minutes. A mi-chemin entre pratique amateur et art minimaliste et quasi expérimental, ces micro-spectacles présentés dans le décor de son appartement déploient une poésie de l’ordinaire, célébrant l’inventivité simple et la joie calme du partage d’une passion. Conçu pour le comédien Gaétan Vourc’h en 2007, L’Effet de Serge est désormais repris une fois par mois à Nanterre‑Amandiers, devenant ainsi une pièce de répertoire, présentée avec la même régularité que le rituel dominical de Serge.
Conception et scénographie : Philippe Quesne. Avec : Gaétan Vourc’h, Isabelle Angotti et des invités locaux
18 sept. 2016
16 oct. 2016
4 déc. 2016
26 fév. 2017
26 mars 2017
le 30 avr. 2017
à 18h
LIEU : Planétarium

The Greatest show in earth (Un cirque international de performances pour le XXIe siècle)
A quoi ressemblerait un cirque qui rassemble des artistes de la performance et des chorégraphes de renommée internationale ? Et que vient nous révéler le cirque sur leur travail ? The Greatest Show on Earth est un retour à l’âge d’or du cirque, à la fin du XIXe siècle, à cette époque où les numéros se succèdent avec fracas et éclat, où les curiosités et les monstres sont exhibés et où l’inconnu a la part belle pour le plus grand plaisir du public. 
Conception, chorégraphie et mise en scène : Antonia Baehr & Valérie Castan, Contact Gonzo, Florentina Holzinger & Vincent Riebeek, Eisa Jocson, Maika Knoblich & Hendrik Quast, Philippe Quesne, Meg Stuart, Jeremy Wade, Les Trucs. Scénographie et lumières : Philippe Quesne 
30 septembre-5 octobre 2016

The Evening
Dans cette pièce, trois personnages – une serveuse de bar, un boxeur et un entraîneur véreux – discutent de leur avenir, se battent et jouent leur destin, tandis qu’un groupe de rock déroule ses chansons mélancoliques. 
Avec le Festival d’Automne à Paris
Ecriture et mise en scène : Richard Maxwell / New York City Players. Avec : Cammisa Buerhaus, Jim Fletcher, Brian Mendes
12-19 octobre 2016

Les Parlers debout
Acolyte de Grand Magasin dont elle partage le goût pour la déconstruction du récit, Bettina Atala explore en six créations une forme de spectacle comique venue des Etats‑Unis : la stand-up. Ces six rendez-vous que Bettina Atala a imaginés pour Nanterre‑Amandiers interrogent la fabrication d’une oeuvre, et ont pour dénominateur commun la station debout.
Conception : Bettina Atala
15 octobre 2016 à 18h : Stand-up Comédie
17 décembre 2017 à 18h : Stand-up Comédie 2
25 février 2017 à 18H : Situation comédie
18 mars 2017 à 18h : Portrait de groupe
29 avril 2017 à 18h Poèmes et vidéo game
20 mai 2017 à 17H : Paysage emprunté 

La nuit des taupes (Welcome tout Claveland)
C’est quelque part sous terre que le metteur en scène et scénographe Philippe Quesne installe les acteurs de son nouveau spectacle. Pour La Nuit des taupes, il rassemble une micro-communauté de taupes géantes dans un sous‑sol artificiel et observe comment elles s’y prennent. Elles s’y inventent un monde qui ressemble étrangement au nôtre.
Conception, mise en scène et scénographie : Philippe Quesne. Avec : Yvan Clédat, Jean-Charles Dumay, Léo Gobin, Erwan Ha Kyoon Larcher, Sébastien Jacobs, Thomas Suire, Gaétan Vourc’h. Costumes : Corine Petitpierre assistée d’Anne Tesson
5-26 novembre 2016

L’Île aux vers de terre
Deux marionnettistes aux costumes de camouflage, un guitariste chanteur déguisé en phoque, d’étranges vers de terre roses, dociles ou inquiétants, occupés à creuser les entrailles du décor, accompagnent les aventures de Nanouk et de sa grand-mère. Munis de mini longues vues, les jeunes spectateurs sont invités à porter leurs regards au contact de la matière plastique et fictionnelle. 
Conception et mise en scène : Cécile Fraysse / Compagnie AMK. Avec : Junie Monnier, Agnès Oudot
5, 6, 12, 13 novembre 2016

L’après-midi des Taupes ( Welcome to Claveland)
Comme Lewis Carroll a fait tomber Alice aux antipodes, Philippe Quesne emmène les enfants
sous la terre… Et quoi de plus fertile pour l’imagination qu’un sous-sol habité de taupes géantes ? Jouée dans le même décor et par les mêmes interprètes que La Nuit des taupes.
Conception, mise en scène et scénographie : Philippe Quesne. Avec : Yvan Clédat, Jean-Charles Dumay, Léo Gobin, Erwan Ha Kyoon Larcher, Sébastien Jacobs, Thomas Suire, Gaétan Vourc’h. Costumes : Corine Petitpierre
19 et 26 novembre 2016

Fever Room
Une des figures les plus magnétiques et novatrices du cinéma aujourd’hui, Apichatpong Weerasethakul, s’aventure pour la première fois au théâtre, avec une performance-projection librement inspirée de son dernier film Cemetery of Splendour. Jenjira, l’actrice fétiche du cinéaste, y incarne Jen, une femme au foyer qui doit subir une opération chirurgicale.
Avec le Festival d’Automne à Paris
Conception, mise en scène, réalisation et montage : Apichatpong Weerasethakul. Cinéaste Chatchai Suban. Avec : Jenjira Pongpas, Banlop Lomnoi
5 au 13 novembre 2016

n°51 Mu Maine Vihastas (N°51 : Ma femme m’a fait une scène et a effacé toutes nos photos de vacances)
Commençant comme une parodie de farce, Ma femme m’a fait une scène et a effacé toutes nos photos de vacances est un spectacle qui change de genre au cours de la représentation : bien vite, la mise en scène virtuose d’Ene-Liis Semper et Tiit Ojasoo délaisse les codes du théâtre pour devenir un essai sur la photographie, puis une parabole sur le rapport que nous entretenons aux images. 
Conception et mise en scène : Ene-Liis Semper & Tiit Ojasoo / Teater NO99
2 au 6 décembre 2016

N°43 Konts (N°43 Saleté)
Pour cette pièce inspirée par le roman de l’écrivain russe Fiodor Sologoub, Le Dé
mon mesquin (1905), les metteurs en scène Ene-Liis Semper et Tiit Ojasoo conçoivent une scénographie dont la puissance est à la fois métaphorique et littérale : les pieds plongés dans un tapis de boue, les neuf comédiens sont en prise directe avec une matière rebutante et fascinante, qui met à l’épreuve les corps et les représentations.
Conception et mise en scène : Ene-Liis Semper & Tiit Ojasoo / Teater NO99  
9-11 décembre 2016

Apprentissages (Visite d’Atelier)
Artiste américaine, Sheila Hicks a dédié sa vie aux textiles et aux fibres qu’elle magnifie dans des oeuvres de toutes dimensions. En 1964, elle choisit de s’installer à Paris pour y mener sa vie et fonder son atelier. Apprentissages, son projet pour le Festival d’Automne à Paris, est un parcours en trois temps : d’abord au Musée Carnavalet, puis au cours de promenades urbaines, et enfin, au sein du vaste atelier décor de Nanterre-Amandiers, ouvert au public pour l’occasion, où elle redéploie, au sein d’une architecture résolument moderne, les oeuvres exposées précédemment.
Avec le Festival d’Automne à Paris
Conception : Sheila Hicks. Commissariat d’exposition : Clément Diri
9-17 décembre 2016
entrée libre sur réservation

Trois grandes fugues
Le Ballet de l’Opéra de Lyon propose de mettre en résonance trois oeuvres de son répertoire – toutes trois composées sur La Grande Fugue op. 133 de Beethoven et signées par trois chorégraphes majeures de notre temps : Anne Teresa De Keersmaeker, Maguy Marin et Lucinda Childs. 
Dans le cadre du portrait de Lucinda Childs présenté au Festival d’Automne à Paris
Chorégraphies : Lucinda Childs, Maguy Marin, Anne Teresa De Keersmaeker, Ballet de l’Opéra de Lyon
15-17 décembre 2017

Une mouette et autres cas d’espèces
A l’invitation d’Hubert Colas, des auteurs contemporains s’emparent de La Mouette pour parler de leur écriture, de leur perception du monde, de l’amour, de la littérature, du théâtre. En prologue, Jacob Wren nous livre une vision politique du texte, ancrée dans un monde marqué par le réchauffement climatique et par un certain retour à la féodalité. Angélica Liddell signe l’épilogue. 
Mise en scène et scénographie : Hubert Colas. Libre réécriture de La Mouette d’Anton Tchekhov par : Edith Azam, Jérôme Game, Liliane Giraudon, Angélica Liddell, Florian Pautasso, Nathalie Quintane, Jacob Wren, Annie Zadek
12-22 janvier 2017

It has a golden sun and an elderly grey moon
It has a Golden Sun and an Elderly Grey Moon est le premier film qu’Ulla von Brandenburg dédie à la couleur. Il s’agit d’un film qu’elle a tourné sur la grande scène de Nanterre‑Amandiers.
Conception et réalisation : Ulla von Brandenburg
12-15 janvier 2017

Visite d’atelier (la fille du collectionneur)
Après son opéra rock Du futur faisons table rase présenté à Nanterre-Amandiers en 2014, Théo Mercier ouvre son atelier au public. Il y dévoile les sources de sa prochaine pi.ce, La Fille du collectionneur – création en novembre 2017 à Nanterre‑Amandiers –qui réunira François Chaignaud, Jonathan Drillet, Thomas Gonzalez, Marlène Saldana et Pauline Jambet. 
Conception : Théo Mercier 
samedi 14 janvier 2017

Grammaire étrangère (récital poétique)
Après le thème du travail qui inaugurait la série des Exposés de Grand Magasin la saison dernière, Pascale Murtin et François Hiffler nous convient à un programme en trois étapes. Entrevoir la grammaire dans tout discours, buter dessus au fil des phrases, suivre les détours de la syntaxe, regarder scintiller les prépositions, explorer le temps des verbes, déplacer les adjectifs : comment dire ce que je pense ? Comment penser ce que je dis ?
Conception : Grand Magasin
Trois rendez-vous 
21 janvier 2017 : Grammaire étrangère leçon 1
25 mars 2017 : Grammaire étrangère leçon 2
29 avril 2017 : Grammaire étrangère leçon 3

Saga
Second volet d’une autobiographie théâtrale entamée avec Adishatz / Adieu (2009), Saga est un voyage au pays de l’enfance.  
Conception et mise en scène : Jonathan Capdevielle. Texte : Jonathan Capdevielle avec la participation de Sylvie Capdevielle et Jonathan Drillet. Interprétation : Jonathan Capdevielle, Marika Dreistadt, Jonathan Drillet, Franck Saurel
21-26 février 2017

La grande montée
Depuis la sortie de leur premier album en 2008, Cheveu (Etienne Nicolas, Olivier Demeaux, David Lemoine) pratique le rock avec irrévérence, audace et humour. Cheveu pousse la porte du théâtre et s’engouffre dans la brèche ouverte par le concert.
Création musicale : Cheveu. Guitariste : Etienne Nicolas, Claviers : Olivier Demeaux. Chanteur : David Lemoine
samedi 25 février 2017

Empire
Dernier volet de la trilogie européenne entamée avec The Civil Wars et The Dark Ages, Empire puise dans les racines historiques de l’Europe et s’intéresse aux régions qui se situaient à la croisée des grands empires de l’Antiquité. Pour ce dernier projet, Milo Rau confronte le mythe européen à sa réalité : une actualité marquée par les flux migratoires, la fermeture des frontières et la perte de son pays. 
Conception, texte et mise en scène : Milo Rau
1er-4 mars 2017

Notre Faust, saison 2
Après cinq épisodes haletants et riches en rebondissements, créés en 2015 à Théâtre Ouvert, les protagonistes reviennent sur les planches reposer la question du mal, de la tentation, du pacte diabolique, à la fois protéiforme et anodine dans la société actuelle. Entouré de cinq auteurs contemporains, Robert Cantarella orchestre la rencontre entre les codes de la série télé et le grand mythe théâtral. 
Ecriture et mise en scène : Robert Cantarella. Ecriture : Stéphane Bouquet, Nicolas Doutey, Liliane Giraudon, Noëlle Renaude, Anaïs Vaugelade
2 mars-1er avril 2017

Five easy Pieces
Après Tim Etchells, Gob Squad et Philippe Quesne, Milo Rau réalise au centre d’art CAMPO, basé à Gand, un spectacle pour adultes avec des enfants âgés de 8 à 13 ans. Ensemble, ils s’attaquent à un épisode traumatisant et tabou pour la Belgique : la vie et les crimes du pédophile et meurtrier Marc Dutroux.
Conception, texte et mise en scène : Milo Rau. Texte et interprétation : Rachel Dedain, Maurice Leerman, Pepijn Loobuyck, Willem Loobuyck, Polly Persyn, Peter Seynaeve, Elle Liza Tayou, Winne Vanacker
10-12-17-19 mars 2017

Until our hearts stop
Entourée de six performers et de trois musiciens, Meg Stuart poursuit ses recherches et imagine de nouvelles règles du jeu, où le contact devient le mot clé. Until our hearts stop se déploie sur les territoires de l’expérience sensible, du désir et de ses modalités d’expression, au plus près de la peau.
26-30 avril 2017

Babarman (mon cirque pour un royaume)
Quand ils se lancent dans la création d’une pièce jeune public, Sophie Perez et Xavier Boussiron le font avec le même sérieux qu’ils déploient pour chacun de leurs spectacles. Pour Babarman, Mon cirque pour un royaume, un petit chapiteau s’installe sur scène. A l’intérieur, à l’abri des regards parfois inquiets ou ennuyés des parents, les spectateurs enfants sont conviés à performer, chanter, jouer différents instruments, prendre le goûter, participer ainsi, dans un esprit de kermesse, aux aventures de Babar. 
Conception, texte et scénographie : Sophie Perez & Xavier Boussiron. Avec Sophie Lenoir, Gilles Gaston Dreyfus, Stéphane Roger, Marlène Saldana (distribution en cours). Costumes : Sophie Perez, Corine Petitpierre. Musique : Xavier Boussiron
12-21 mai 2017

En juin : portes ouvertes

Pratique


Nanterre Aùandiers
7 avenue Pablo Picasso
92000 Nanterre



Billetterie
01 46 14 70 70


Site internet :

www.nanterre-amandiers.com