COMEDIE DE L'EST - Centre dramatique national d'Alsace

Lettres persanes
De Montesquieu
Mise en scène : Guillaume Clayssen

Propriétaire d’un sérail mais menacé dans son pays, Usbek décide de quitter sa terre natale et sa culture musulmane. Accompagné de son compatriote Rica, au tempérament plus jovial, il obtient du roi l’autorisation d’aller en Occident étudier les sciences. Ce voyage le mène jusqu’à Paris. D’hier à aujourd’hui, ce texte des Lumières traverse nombre de nos questionnements allant du féminisme, de la démocratie, à notre humanité !
6-8 octobre 2016

Papa akoz
Texte et jeu : Kristof Langromme
Direction de jeu : Alex Gador

C’est l’histoire d’un petit garçon en quête de réponses, un petit garçon pressé de connaître le pourquoi et le parce que des choses de la vie. C’est l’histoire d’un père soucieux de le pré- server des dures réalités de l’existence et qui essaiera par tous les moyens de lui donner les clés qui lui permettront de voir le monde avec un regard neuf.
11-13 octobre 2016

Éclats d’ombre 
De Lina Prosa
Mise en scène : Chiara Villa

Une ville, Istanbul, théâtre de toutes les villes. Une femme, Pinar Selek, dont l’incroyable combat est une force contre la barbarie. Une metteure en scène, Chiara Villa, et une auteure, Lina Prosa. Des figures féminines, dont le parcours trace des batailles pour repenser l’humain. Un texte ouvert aux vibrations, un hommage à celles et ceux qui dédient leur vie à combattre les injustices. Ce texte sera joué et créé en première nationale à Colmar.
3-10 novembre 2016

L’Apprenti 
De Daniel Keene
Mise en scène Laurent Crovella

Julien, un jeune garçon, trouve que son père est trop absent. Il se cherche alors un père de substitution. Depuis la fenêtre de son appartement, il observe les habitudes des clients du café d’en face et choisit Pascal, l’amateur de mots croisés. Cet adulte inachevé et maladroit sera-t-il le bon ? Daniel Keene, avec cette pièce, apporte un éclairage nouveau, une délicate variation, sur la relation qui unit les pères et les fils. Spectacle créé dans le cadre de la Comédie vagabonde. C’est-à-dire qu’il sera conçu entre les murs de la C D E puis il partira en tournée dans les villages du Grand Pays de Colmar.
16 novembre-24 mai 2017

La Petite Casserole d’Anatole 
Texte et dessins : Isabelle Carrier
Adaptation et mise en scène : Cyrille Louge
dès 3 ans

Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole qui se coince partout et l’empêche d’avancer. Un jour, il en a assez. Il décide de se cacher. Mais heureusement, les choses ne sont pas si simples… Ce petit moment de pure poésie et de tendresse, pétri d’humour, est une belle ode à l’acceptation de la différence.
16-19 novembre 2016

Rêve d’automne 
De Jon Fosse
Mise en scène : Olivier Chapelet

Fin d’automne, après la pluie. Un homme et une femme se rencontrent dans un cimetière. Ils s’aiment ou vont s’aimer… Autour d’eux, d’autres personnages apparaissent, s’agitent, s’affairent à enterrer leurs morts. Le temps s’accélère puis se suspend… Que s’est-il passé ? Cet homme et cette femme existent-ils vraiment, ou sont-ils des fantômes ? Un texte à l’émotion vertigineuse.
24-25 novembre 2016

Un 
Écriture et interprétation : Ezec Le Floc’h
dès 6 ans

Un jongleur de bilboquet entretient des rapports subtils avec son instrument. Mais un événement vient enrayer cette plénitude : le bilboquet prend vie, se rebelle, se déforme, et fait perdre la boule à ce personnage rigoureux et méticuleux, qui se retrouve dans des situations aussi imprévues qu’hilarantes. D’images poétiques en gags finement ciselés, cet artiste du nouveau cirque, élégant et chaleureux, nous invite à le suivre dans son monde de pure fantaisie.
30 novembre-3 décembre 2016

Huis clos
De Jean-Paul Sartre
Mise en scène : Agathe Alexis et Alain Alexis Barsacq

Un garçon d’étage introduit dans un salon trois personnes : Garcin le journaliste-publiciste, Inès l’ancienne employée des Postes et Estelle la mondaine. Ainsi débute un hallucinant huis clos. Ils ont l’éternité pour faire connaissance : quelques heures leur suffiront pour comprendre qu’ils sont leurs bourreaux respectifs. Agathe Alexis livre une version ténébreuse, inquiétante et sensuelle de la célèbre pièce de Sartre.
8-10 décembre 2016

DJ Set (sur) écoute
Conception et mise en scène : Mathieu Bauer
Collaboration artistique : Sylvain Cartigny

Dressons l’oreille. Qu’entend-on si on s’attarde à écouter le monde qui nous entoure ? Qu’est-ce qui se cache dans les plis de nos oreilles ? Alors que notre environnement est plus que jamais saturé de sons, «DJ Set (sur) écoute» traque, au coeur d’un studio d’enregistrement, les musiques et les bruits qui composent la bande-son de nos vies. Un spectacle basé sur l’écoute et habité par la musique !
15-16 décembre 2016

François d’Assise
D’après Joseph Delteil
Mise en scène : Adel Hakim

Un spectacle qui donne corps et âme aux mots jubilatoires et sensuels de Joseph Delteil. Ici, pas de prêche ni de message ; juste un moment de vie, fou et joyeux, entre coups de foudre et révoltes, un hymne à la liberté, l’histoire d’un homme, tour à tour poète, guerrier, philosophe, amoureux, un «françoisier qui ensainte les hommes».
5 janvier 2017

Monsieur, Blanchette et le Loup
Texte et mise en scène : José Pliya
dès 9 ans

Monsieur a une ambition dans l’existence : vivre heureux entouré de ses chèvres. Un bonheur si simple semble à portée de main. Mais c’est sans compter avec son voisin le Loup, qui séduit les biquettes pour mieux les croquer les unes après les autres. Afin de protéger Blanchette, son ultime pensionnaire, Monsieur va tenter de lui ôter le goût de la liberté… Il ne réussira qu’à l’aviver ! Avec cette réécriture de «La Chèvre de Monsieur Seguin» d’Alphonse Daudet, le metteur en scène d’origine béninoise José Pliya invite chacun à être maître de son destin.
10 janvier 2017

Battlefield
D’après le «Mahabharata» et la pièce de Jean-Claude Carrière
Adaptation et mise en scène : Peter Brook et Marie-Hélène Estienne

Le maître de la mise en scène réinvente son «Mahabharata». En 1985 à Avignon, en plein air, les spectateurs découvraient éblouis et enthousiastes cette gigantesque fresque épique, religieuse et philosophique écrite en Inde il y a des milliers d’années, mise en scène par un Peter Brook au sommet de son art… À 90 ans, il offre avec «Battlefield» un spectacle comme un geste parfait et suspendu, léger comme un souffle.
18-20 janvier 2017

La Douceur perméable de la rosée
Création danse, chorégraphie et prise de son : Paco Dècina

De retour d’une résidence exceptionnelle sur les îles Crozet, Paco Dècina nous livre un spectacle témoin de son expérience australe. Il en rapporte des souvenirs sonores et visuels authentiques, créant un ensorcelant poème chorégraphique et sensoriel. Une histoire simple qui a pour personnage principal la douceur de la nature, remède et antithèse à la violence de notre société.
25-26 janvier 2017

Animal(s)
De Eugène Labiche
Mise en scène : Jean Boillot

Deux pièces zoologiques en un acte d’Eugène Labiche : «La Dame au petit chien» et «Un mouton à l’entresol», mais un même motif : le parasite. Dans «La Dame», Roquefavour, un jeune artiste plein de dettes, décide de s’offrir, lui et ses meubles, en gage à Fontenage, son créancier stupide : il s’installe ainsi confortablement chez le bourgeois et gagne un logement sans avoir à rembourser sa dette. Dans «Un mouton», Falingard, un pseudo-domestique, se fait engager chez Fougallas, mais non pour le servir : il profite du logis du maître pour mener de macabres expérimentations animales…
2-3 février 2017

Leeghoofd - Tête vide
Mise en scène : Jef Van Gestel
dès 4 ans

C’est l’histoire d’un garçon qui pose sur sa tête une grosse balle blanche. Dès cet instant, il devient une «tête vide», une tête en l’air vivant dans un monde sensoriel très étrange mais bien à lui. À un rythme endiablé, dans un fatras de colles, tubes en plastique, balles de ping-pong et scotch, il se fabrique des yeux, des oreilles, une bouche et un nez… et nous laisse pénétrer son monde. Drôle, poétique, «Leeghoofd» fait vaciller nos sens.
8-9 février 2017

Le Songe d’une nuit d’été
De William Shakespeare
Mise en scène : Guy Pierre Couleau
Avec : Anne Le Guernec, Jessica Vedel, François Macherey, François Kergourlay, Adrien Michaux, Rainer Sievert, Clémentine Verdier, (distribution en cours)
Texte publié aux Solitaires Intempestifs

À Athènes, Thésée s’apprête à célébrer ses noces avec Hippolyte, la reine des Amazones. Dans la forêt avoisinante, Obéron, roi des fées, se dispute avec son épouse Titania au sujet de leurs nombreuses conquêtes passées et présentes. Ajoutons deux couples d’amoureux contrariés – Hermia, qui est amoureuse de Lysandre mais promise à Démétrius, lequel est aimé d’Héléna – et des artisans partis répéter une tragédie pour les noces de leur roi, sous la baguette du truculent Bottom. Ces mondes s’entremêlent le temps d’une nuit ensorcelante, dans une forêt étrange et enchantée qui réveille les songes enfouis et les folies amoureuses…
28 février-16 mars 2017

Acteurs studio
Metteurs en scène invités

Dans une logique d’accès au métier de la scène et dans une volonté de faire de notre théâtre un tremplin pour une vie, un metteur en scène dirigera un groupe de jeunes acteurs tout nouvellement professionnels. « Acteurs studio » est une histoire de transmission, d’engagement et un pari sur l’avenir. Sur une dramaturgie qui témoigne de notre temps, dans l’instantané et l’intensif, sous le regard d’un maître, ils travailleront à nous surprendre, et très certainement à nous éblouir.
13-15 mars 2017

Macaroni ! 
De Vincent Zabus et Pierre Richards
Mise en scène : Pierre Richards
dès 8 ans

François a 10 ans. Il se voit obligé de passer une semaine de vacances chez son grand-père, un ancien mineur italien. Dès son arrivée dans la petite maison grise, il apparaît évident qu’entre ces deux-là, la sauce risque de ne pas prendre. Marionnettes, guitare, vidéo et cordes à linge portent l’émotion et l’humour avec gourmandise !
29 mars-1er avril 2017

En attendant Godot
De Samuel Beckett
Mise en scène : Laurent Fréchuret

Au milieu de nulle part, deux vagabonds attendent un personnage mystérieux avec lequel ils ont rendez-vous : Godot. Si lui ne vient pas, deux étranges visiteurs font leur apparition. Pour passer le temps, ils inventent des jeux, dialoguent avec joie, avec rage… Attendre à quatre, et c’est déjà l’humanité tout entière ! « En attendant Godot » tourne le dos à la diversion, au renoncement, pour aborder joyeusement l’essentiel.
29 mars-30 mars 2017 

Des hommes en devenir 
D’après le roman de Bruce Machart
Mise en scène, adaptation : Emmanuel Meirieu

ls vivent parmi vous. Sans le savoir, vous les avez peut-être déjà croisés. Sur une aire d’autoroute, un parking de motel, au volant sur un périphérique la nuit. L’espace d’un instant, vos regards et vos vies se sont croisés, vous avez peut-être échangé quelques mots anonymes. Vous ne vous rappelez ni leurs voix, ni leurs visages, mais vous les avez déjà rencontrés. Ils vivent au milieu de nous. Ils s’appellent Tom, Dean, Max, Ray… Ils sont infirmier, vendeur, démarcheur, coursier… Aujourd’hui, ils vont interrompre le mouvement continu pour regarder leur vie en face. Aujourd’hui, leurs destinées vont se croiser et leurs vies changer à jamais.
25 avril-6 mai 2017

Braises
De Catherine Verlaguet
Mise en scène : Philippe Boronad

Deux filles et une mère, au matin du mariage de l’une des soeurs. Entre tradition et violence (mariage forcé pour Leïla et amour désespéré pour Neïma), « Braises » raconte avec force une histoire de famille où deux adolescentes se confrontent aux carcans de la culture et de la filiation. Tantôt basculant de la naïveté à la gravité, tantôt chavirant du rire aux larmes, « Braises » nous livre leur histoire, à la fois publique et privée, humaine et sociétale.
11-12 mai 2017

Les Fils de la terre
D’après le documentaire d’Édouard Bergeon
Adaptation et mise en scène : Élise Noiraud

Dans le sud de la France, Sébastien, un jeune agriculteur, porte à bout de bras la ferme familiale. Son exploitation est au bord du gouffre : Sébastien croule sous les dettes, car le lait qu’il produit se vend chaque jour moins cher. Et chaque jour, son père lui répète qu’il ne fera jamais aussi bien que lui. De pressions financières en pressions familiales, le fils doit choisir : sauver la ferme de son père ou sauver sa vie.
18-19 mai 2017


Pratique


Comédie De l'Est
Centre dramatique national d'Alsace

6 Route d'Ingersheim
68027 Colmar Cedex



Information : 
03 89 24 31 78
reservations@comedie-est.com


Site internet :

comedie-est.com
w