MC 93 - BOBIGNY

Pinocchio
Joël Pommerat
D’après Carlo Collodi 
théâtre 
À partir de 8 ans 
Une succession de merveilleux tableaux pour raconter l’histoire de ce petit homme en bois qui tente maladroitement de devenir adulte. Avec cette aventure qui appartient aussi bien aux grands qu’aux petits, Joël Pommerat nous fait réfléchir et rêver. 
Du 13 au 17 septembre

La Pomme dans le noir 
Marie-Christine Soma
D’après Clarice Lispector
théâtre - création 
La romancière brésilienne la plus célèbre du XXe siècle a imaginé ce voyage initiatique d’un héros sans héroïsme, fuyant le crime qu’il a commis et se révélant à lui-même par la grâce de la rencontre de deux femmes étonnantes qui lui ouvrent le chemin. Marie-Christine Soma adapte ce texte et convie sur le plateau Carlo Brandt, Pierre-François Garel, Dominique Reymond et Mélodie Richard.
Du 20 septembre au 8 octobre

Nathan !?
Nicolas Stemann
D’après Gotthold Ephraim Lessing & Elfriede Jelinek 
théâtre, musique
Une mise en scène ambitieuse confronte l’hymne à la tolérance de Nathan le Sage de Lessing, classique de la littérature allemande, à des textes de Elfriede Jelinek sur le terrorisme contemporain. Un dialogue sans concession entre hier et aujourd’hui et un questionnement indispensable, troublant mais vivifiant, 
hors des idées reçues et du politiquement correct.
Du 27 septembre au 7 octobre 

Democracy in America 
Romeo Castellucci
Librement inspiré d’Alexis de Tocqueville
théâtre, danse
En italien, surtitré en français avec le Festival d’Automne à Paris
Avec des images d’une étonnante beauté, Romeo Castellucci nous emmène sur les traces de Tocqueville à la découverte de la démocratie américaine née sous l’égide de Dieu et de la foi puritaine, construite dans la violence des conquêtes territoriales et de la guerre civile, et cimentée par un socle juridique que nul ne peut remettre en cause. 
Du 12 au 22 octobre

Le Camion
Marine de Missolz
Texte de Marguerite Duras
théâtre - création
Un film hors norme de Marguerite Duras, réinventé sur un plateau de théâtre avec une fidélité textuelle doublée d’une inventivité scénique (Laurent Sauvage sera Marguerite Duras) qui inscrivent le récit dans une modernité réjouissante, en conservant son humour ravageur et sa vérité profonde. 
Du 14 au 22 octobre

Ponce Pilate, l’histoire qui bifurque 
Xavier Marchand
D’après Roger Caillois
théâtre - création 
Jésus doit-il vivre ou mourir ? C’est à Ponce Pilate d’en décider. Adaptant le récit éponyme de Roger Caillois, Xavier Marchand convoque marionnettes et comédiens-manipulateurs pour éclairer, tout en actualité, le débat intérieur du procureur de Judée. 
Du 8 au 18 novembre

Jamais seul
Patrick Pineau
Texte de Mohamed Rouabhi
théâtre - création 
Écrit par Mohamed Rouabhi à la demande de Patrick Pineau, Jamais seul offre le bonheur d’une langue chaleureuse et imagée pour raconter le monde populaire d’aujourd’hui. Un tableau sans complaisance, rayonnant de générosité et d’attention pour ces quarante personnages hauts en couleur qui ne s’avouent jamais vaincus dans les combats quotidiens qu’ils doivent mener pour simplement exister.
Du 15 novembre au 3 décembre 

Les Nouveaux Aristocrates
LA FLEUR, Monika Gintersdorfer & Franck Edmond Yao alias Gadoukou la Star 
théâtre, danse — création 
Paris est-elle encore la ville de tous les possibles ? Pour prendre le pouls de la capitale française, les membres du collectif LA FLEUR venus de Côte d’Ivoire, d’Allemagne, de la RDC et de France se mettent dans la peau des jeunes ambitieux balzaciens dans un texte librement inspiré de La Fille aux yeux d’or.
Du 24 au 30 novembre

La Princesse de Clèves 
Magali Montoya
Texte de Madame de Lafayette 
théâtre 
Cinq comédiennes et un musicien habités par la beauté et la puissance d’une écriture hors normes ont réussi un défi : celui de faire entendre l’intégralité d’une oeuvre majeure de la littérature française à la fois roman d’amour et de désamour, roman historique et chronique des moeurs aristocratiques du XVIIe siècle français. 
Les 2 et 3 décembre
 
L’Empire des lumières
Arthur Nauzyciel
D’après Kim Young-Ha
théâtre 
En coréen, surtitré en français
Une rencontre artistique majeure réunissant un auteur, des acteurs coréens, dont So-ri Moon et un metteur en scène français pour raconter le basculement, en vingt-quatre heures, de la vie d’un couple. Une quête, en paroles et en superbes images, des déchirures intimes au coeur d’une ville, Séoul, et d’un pays lui-même fracturé entre Nord et Sud.
Du 5 au 10 décembre

Africolor 
Hospitalités, une scène pour des artistes en exil 
musique 
Le 8 décembre 

The show must go on
Jérôme Bel 
danse
Avec le Festival d’Automne à Paris et le Théâtre de la Ville — Paris
20 performeurs, 19 chansons et un DJ. À partir d’un simple dispositif d’actions/réactions entre des hits et des corps, Jérôme Bel a conçu un spectacle quifait se rejoindre affect et concept, inconscient collectif et exposition du singulier. Repris avec des membres de la Candoco Dance Company — com-pagnie anglaise qui réunit des danseurs handicapés et non handicapés — le spectacle continue (de continuer)… 
Du 12 au 16 décembre
 
Gala
Jérôme Bel 
danse
À partir de 7 ans avec le Festival d’Automne à Paris
Gala, ce sont autant des gens qui montrent leur danse que des danses qui montrent des gens — entre instantanés chorégraphiques et galerie de portraits. Il y a des professionnels, des amateurs, des personnes de tous âges et de tous horizons, tous réunis pour un gala où des corps reprennent possession de leurs représentations. 
Le 22 décembre à 20 h 30

Et Dieu ne pesait pas lourd...
Frédéric Fisbach
Texte de Dieudonné Niangouna
théâtre — création 
Sous nos yeux, Anton, qui se dit acteur, raconte sa vie rocambolesque. Invente-t-il ? Anton brouille les pistes, commente abondamment l’humanité, « délire en formule 1 ». Il cherche à sauver sa peau en baratinant brillamment ses geôliers djihadistes ou services secrets américains. Ce monologue écrit par Dieudonné Niangouna pour Frédéric Fisbach est une adresse vertigineuse, échevelée, poétique et insolente au monde contemporain.
Du 11 au 28 janvier 

Les derniers jours de l’humanité
Nicolas Bigards
D’après Karl Kraus
théâtre, musique — création 
La traversée d’une grande oeuvre de la littérature, terrifiant tableau d’une des guerres les plus meurtrières, celle de 1914-1918. Un théâtre torrentiel pétri d’humanité, de colère, d’humour noir pour dénoncer violemment la bêtise et les mensonges des criminels « va-t-en-guerre ». Nicolas Bigards associe à une équipe d’artistes professionnels une soixantaine d’amateurs.
Du 17 au 20 janvier 

El Baile
Mathilde Monnier & Alan Pauls
danse — création 
En reprenant le processus imaginé pour Le Bal en 1981 par le Théâtre du Campagnol et en le déplaçant outre-Atlantique, Mathilde Monnier et Alan Pauls ont voulu incarner par la musique et la danse quarante ans d’Histoire récente de l’Argentine.
Du 26 au 28 janvier à 20 h 30 sauf le samedi à 18 h 30 le dimanche à 16 h 30. Durée estimée 1 h 20

Chroniques d’une révolution orpheline
Leyla-Claire Rabih
Textes de Mohammad Al Attar
théâtre
Entre 2011 et 2013, la révolution syrienne ne s’est pas encore muée en une immense catastrophe humaine et un imbroglio géopolitique inextricable. Dans ce triptyque composé par Leyla-Claire Rabih à partir de textes de Mohammad Al Attar, un groupe de jeunes gens épris de liberté affronte pacifiquement la dictature. 
Du 2 au 10 février 

Imitation of life 
Kornél Mundruczó & Proton Theatre
théâtre 
En hongrois, surtitré en français
Un théâtre volontairement politique, esthétiquement impressionnant, mené par Kornél Mundruczó, metteur en scène et cinéaste hongrois. Une plongée radicale et totalement fascinante à travers la discrimination dans cette partie de la société où l’injustice est une loi non écrite. 
Du 7 au 10 février

Fin de l’Europe
Rafael Spregelburd
théâtre — création 
Est-ce vraiment la fin « de tout » ? Des arts, de l’Histoire, des frontières, de la famille, de l’argent, du bien-être ? L’utilisation de la menace d’une fin annoncée n’est-elle pas un moyen pour les puissants de manipuler et de dominer davantage ? Ne vaut-il pas mieux en rire pour mieux résister ? Le grand auteur argentin monte en français avec des comédiens européens plusieurs de ses textes autour de l’éternel sujet de la « fin ».
Du 6 au 11 mars
L’Europe en pièces Autres pièces d’Europe 
En alternance du mardi au vendredi à 20 h Durée estimée 1 h 45
En Intégrale le samedi et le dimanche à 15 h Durée estimée 4 h avec entracte

Orestie, Opéra Hip Hop
D’ de Kabal, Arnaud Churin
D’après Eschyle
théâtre, musique, danse — création 
Avec Orestie d’après Eschyle, D’ de Kabal et Arnaud Churin refondent au creuset du hip hop l’un des plus anciens mythes antiques grecs, pour en tirer une quintessence profondément actuelle : l’histoire et la naissance de la justice des hommes. 
Du 7 au 13 mars

L’Après-midi d’un foehn
Phia Ménard & Compagnie Non Nova
cirque
À partir de 4 ans
Comme Gepetto façonnait un enfant dans un morceau de bois, Phia Ménard insuffle la vie en sculptant le vent. D’une nuée de sachets colorés, elle fait un enchanteur corps de ballet. Léger comme l’air, délicat comme une brise.
Du 14 au 17 mars représentations tout public

VORTEX
Phia Ménard & Compagnie Non Nova
cirque
Aux prises avec une tornade, Phia Ménard livre un combat à la vie à la mort. D’une force et d’une beauté à couper le souffle, VORTEX est un spectacle dont les traces ne peuvent être balayées par le vent. 
Les 15 et 16 mars

PacifikMeltingPot
Régine Chopinot
danse, musique
PacifikMeltingPot, c’est la rencontre d’artistes du Pacifique réunis par Régine Chopinot. Leur dialogue chorégraphique aboutit à une entente des corps, une combinaison de chants et une concentration de gestes qui cherchent à dépasser le particulier pour atteindre une énergie commune. 
Du 16 au 20 mars

Le Récit d’un homme inconnu
Anatoli Vassiliev
Texte d’Anton Tchekhov
théâtre — création 
Avec le Théâtre de la Ville — Paris
Anatoli Vassiliev réunit un trio artistique talentueux — Valérie Dréville, Sava Lolov, Stanislas Nordey — pour faire entendre une des plus belles et des plus surprenantes nouvelles d’Anton Tchekhov. Véritable plongée dans les méandres des rapports amoureux, dans les tréfonds d’une société russe où les idéaux se délitent.
Du 27 mars au 8 avril 

La petite fille de Monsieur Linh
Guy Cassiers
D’après Philippe Claudel
théâtre — création 
Une étrange et très émouvante rencontre entre deux hommes ne parlant pas la même langue… Une histoire d’amitié hors normes, interprétée par deux comédiens exceptionnels, Dirk Roofthooft et Jérôme Kircher. Cette nouvelle création poursuit l’exploration de Guy Cassiers autour des questions de migration.
Du 3 au 7 avril

Les Chercheurs d’âmes
Mokhallad Rasem
performance — création 
Pour les Chercheurs d’âmes, Mokhallad Rasem, metteur en scène irakien, est parti d’une expérience menée dans un centre d’accueil pour migrants qu’il compare à une antichambre ouvrant les portes d’un nouveau monde. 
Les 6 et 7 avril

Banlieues Bleues
musique
Le 13 avril à 20 h 30

Jusque dans vos bras
Jean-Christophe Meurisse
Les Chiens de Navarre 
théâtre — création 
Les Chiens de Navarre offrent avec Jusque dans vos bras une tentative de psychanalyse humoristique de l’Histoire de France et de ses grandes figures, et questionnent entre sérieux 
et sarcasme, ce que l’on appelle identité nationale.
Du 24 au 29 avril

Immerstadje 
Hamid Ben Mahi & Compagnie Hors Série
danse — création
Avec le Festival HipHop Tanz
Immerstadje est une invitation à la rêverie et au jeu. Cinq danseurs partent en quête d’un lieu où ils pourraient laisser libre cours à leur imagination, aux héros qui sommeillent en eux.
Le 19 mai à 20 h 30
Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

La Fabrique des monstres ou Démesure pour mesure
Jean-François Peyret Musique de Daniele Ghisi
théâtre, musique — création 
Avec ManiFeste-2018, festival de l’Ircam
Sur les traces de Mary Shelley et de sa créature monstrueuse Frankenstein, Jean-François Peyret invente un théâtre curieux des phénomènes scientifiques. Il interroge notre époque hors de tout didactisme, avec humour et finesse, mettant en valeur ce que la sciencepeut avoir de poétique et réunit pour l’occasion Jeanne Balibar, Jacques Bonnaffé, Joël Maillard et Victor Lenoble.
Du 8 au 13 juin

Pratique


MC 93
9 boulevard Lénine
93000 Bobigny


Billetterie
01 41 60 72 72


Site internet :

www.mc93.com